• DE LA LORRAINE A LA REUNION

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog. J'ai encore des photos à vous montrer de la Réunion et de Maurice et d'ailleurs... mais je mettrai plus tard, car comme vous le savez je préfère varier un peu et là ce jour j'ai envie de partager avec vous un peu de ma vie de la Lorraine où je suis née pour venir vivre à la Réunion en 1995. Rassurez-vous ih ih ih !!!! je n'en ferai pas un roman ce serait trop long mais simplement, pour celles et ceux qui ne me connaissent pas vraiment je dévoile un peu de moi avec des photos prises sur le net (Wikipédia et autres) ainsi que des photos de moi, car à l'époque je n'avais pas beaucoup de photos et celles que j'ai ne sont pas assez belles pour que je puisse les scanner correctement sauf quelques unes.

    Pour résumer je suis née à NANCY (54000) donc en Lorraine et j'y ai vécu jusqu'à environ 10 ans 1/2 avec mes parents. Donc voici quelques photos de ma ville natale.

    NANCY  est une commune française située en Lorraine au bord de la Meurthe à quelques kilomètres en amont de son point de confluence avec la Moselle, à 281 kilomètres à l'est de Paris et 116 kilomètres à l'ouest de Strasbourg. C'est la préfecture du département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Nancéiens.

     Capitale du duché de Lorraine jusqu'au rattachement de celui-ci au Royaume de France en 1766, évêché depuis 1777, Nancy est le chef-lieu du département de la Meurthe de 1790 à 1871 puis de Meurthe-et-Moselle à partir de 1871. Elle est aussi célèbre pour sa place Stanislas, du nom du dernier duc de Lorraine, qui fait partie d'un ensemble du xviiie siècle classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle compte également de nombreux édifices classés aux monuments historiques et elle est l'un des foyers européens de l'Art nouveau grâce à l'École de Nancy.

    place-stanislas-nancy

      La magnifique place STANISLAS

     Port de plaisance de Nancy vu depuis la promenade de Kanazawa.

     La population intra-muros s'élève au 1er janvier 2013 à 104 072 habitants, ce qui fait de Nancy la deuxième commune la plus peuplée de Lorraine après Metz. Avec 434 479 habitants en 20122, l'aire urbaine de Nancy est la plus peuplée de Lorraine, la deuxième du Grand Est après celle de Strasbourg et la vingtième de France. Nancy est aussi l'une des principales villes universitaires et l'agglomération abrite l'un des principaux pôles de santé en France.

     

    Le grand orgue de la cathédrale de Nancy (buffet de 1763)

    Je suis née rue de la Côte à Nancy et peu de temps après ma naissance avec ma famille on est allés s'installer rue Henry Lévy à Nancy (mon papa était chauffeur de bus et ma maman femme au foyer et j'avais deux frères ainés bien plus âgés que moi ce qui fait que j'ai été élevée seule mes frères ayant déjà quitté la maison, mais hélas aussi bien mes parents que mes deux frères ainés sont décédés depuis des années) et voici deux photos de moi enfant scannées ci-dessous 

    FRANCOISE BEBE

     

    Ensuite vers l'âge de 10 ans 1/2 nous avons déménagé de NANCY pour venir nous installer dans un petit village appelé AUTREPIERRE toujours en Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Autrepierre est à 25 km de la sous-préfecture Lunéville et à 50 km de la préfecture Nancy. Metz est à 80 km et Strasbourg à 81 km.

      Le territoire de la commune est limitrophe de 7 communes.

     Le Ruisseau le Danube et le Ruisseau d'Autrepierre prennent leur source dans la commune, ils affluent avec le Ruisseau de l'Étang d'Albe, qui traverse la commune et afflue avec la Vezouze. Le village est à flanc de coteau au-dessus du ruisseau de l'Étang d'Albe.

    Existence d'une maison de templiers de 1240 à 1308 au lieu-dit l'Abbaye.

     Après les terribles fléaux du xviie siècle qui ont ravagé la Lorraine, il ne restait qu'un seul habitant à Autrepierre, tout comme à Repaix, Barbas, Blémerey et plus aucun à Frémonville.

    Ci-dessous la Mairie et Ecole où je suis allée (à l'école) à AUTREPIERRE 

    Ci-dessous photo de moi à AUTREPIERRE sur le cheval  (c'est un de mes neveux en-dessous sur la photo et moi sur le cheval LOL !)

    FANY A 11 ANS A AUTREPIERRE 54

     Une autre photo de moi avec deux de mes neveux (je suis juste devant sur la photo) chez des voisins que j'aimais beaucoup et qui avaient des vaches..... c'était des cultivateurs, mes parents n'étaient pas cultivateurs, mon papa travaillait à l'Usine BATAVILLE et ma maman était femme au foyer.

    POUR MARC AVEC Mme VITRICH A AUTREPIERRE

     Moi ci-dessous à AUTREPIERRE j'avais environ 18 ans (ma couleur naturelle de cheveux est châtain clair mais je suis passée du blond au roux là sur la photo, pour finir en blonde, on voit moins les cheveux blancs maintenant avec le blond LOL !)

    FANY A 15 ANS ENVIRON A AUTREPIERRE 54

     Et me voici en blonde à 19 ans environ ci-dessous

    Scan 3 BIS Scan 3

    J'ai fait des études chez les soeurs en pensionnat à Laxou (Nancy) pendant trois ans de 14 à 17 ans et j'ai eu mon CAP de sténo-dactylographe et dès que j'ai eu mon CAP j'ai commencé à bosser pas loin d'Autrepierre à MOUSSEY BATAVILLE en Moselle 57 (usines BATA) dans le secrétariat et j'y ai travaillé pendant trois ans.

    Avenue Thomas Bata : le rond-point entre cité ouvrière et complexe industriel.

    Bataville est le nom donné à un ensemble industriel et urbain en Moselle dans la région Lorraine (France), reconnu monument historique et patrimoine protégé depuis 2014. Unique en France, Bataville s'insère dans un série d'une trentaine de cité's Bata au monde.

    Ce complexe industriel est au sud bordé par les voies de transport : le canal de la Marne au Rhin (datant de 1839) et le chemin de fer Dieuze – Avricourt (datant de 1864, maintenant délaissé). Les bâtiments industriels sont alignés des deux côtés de la rue centrale. Cette rue, Avenue Thomas Bata, se prolonge vers la cité ouvrière au nord. Une cantine, foyer social, se situe à mi-chemin entre le complexe industriel et la cité ouvrière. La cité est bordé pour trois-quarts par des facilités de détente : un étang, datant du xiiie siècle et des forêts.

    Dans la mouvance du Bauhaus, il est construit à partir de 1931 pour le compte de Tomáš Baťa (1876 - 1932), fondateur de la marque de chaussures Bata et premier producteur mondial, un complexe industriel formé par deux alignements de bâtiments parallèles. Les bâtiments sont standardisés, rectiformes, 80 x 20 m, en béton avec remplissage de briques entre des rangées régulières de fenêtres sur 5 étages.

    Canal de la Marne au Rhin, écluse de Bataville.

    J'ai bossé de 17 à 20 ans à BATA puis ensuite je suis venue m'installer à METZ (57 Moselle) pour travailler et je suis restée dans la même boîte "VERITAS" dès l'âge de 20 ans pendant de nombreuses années jusqu'à mon départ en 1995 pour venir m'installer et vivre à la Réunion avec mon mari et notre fille.
    METZ ci-dessous en photos

    METZ et ses mongolfières : La mongolfière est un aéronef plus léger que l'air aussi appelé aérostat. Le concept est simple, on gonfle une enveloppe grâce à de l'air chaud. L'air chaud ayant une masse volumique plus faible que l'air environnant (plus froid), le ballon s'élève dans les airs.

    Metz est une commune française située dans le département de la Moselle. Préfecture de département, elle fait partie, depuis le 1er janvier 2016, de la région administrative Grand Est, dont elle accueille les assemblées plénières. Metz se trouve dans la région historique de Lorraine et était de 1982 à 2015 le chef-lieu de la région administrative de Lorraine.

    Après avoir vécu de nombreuses années à METZ à différents endroits (location), nous avons fait construire une maison dans un village pas trop loin de METZ : COURCELLES-CHAUSSY toujours en Moselle (57) et toujours en continuant pour moi de bosser dans la même boite "VERITAS" (secrétariat...) à METZ.

    La Mairie de Courcelles-Chaussy

    Courcelles-Chaussy est une commune française située dans le département de la Moselle en région Grand Est. Pont-à-Chaussy est réunie à Courcelles-Chaussy en 1812 et Landonvillers en 1973.

    Courcelles-Chaussy se situe sur la route nationale 3 de Paris à Mayence, à 18 km à l’est de Metz en direction de Sarrebruck. Le territoire de la commune est traversé par deux cours d'eau : la Nied française et le Ravenez .La commune se situe à la frontière linguistique matérialisée par les deux Nied : à l'ouest la Nied française ( à Pont à Chaussy) , à 6 km à l'est la Nied allemande ( Raville, Bionville).

    Courcelles-Chaussy est une « ville fleurie » avec une deuxième fleur attribuée en 2008 par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris. Landonvillers possède une abondante forêt.

    Temple Courcelles Chaussy par l'architecte Paul Tornow

     

    Le monument aux morts.

    Et fin juin 1995 avec mon mari et notre fille nous sommes venus nous installer à la Réunion (mon mari est Réunionnais et je l'ai connu à l'époque à Metz car lui aussi bossait sur Metz étant venu tout jeune faire son service militaire). Tout d'abord nous habitions une maison en location dans le centre ville de ST-ANDRE, puis en 2000 nous avons acheté un terrain avec une maison à retaper toujours dans la commune de ST-ANDRE mais dans un petit village s'appelant Rivière du Mat les Bas (97440). J'ai trouvé un boulot 9 mois après mon arrivée à la Réunion environ, comme j'étais dans ma boîte en Lorraine dans le secteur du bâtiment (secrétariat et un peu de compta) j'ai retrouvé du boulot à la Réunion (dans le secteur du bâtiment toujours) d'abord presque 3 ans dans une grosse boîte bâtiment d'où j'ai démissionné pour aller ensuite quelques mois travailler en tant qu'intérimaire et ensuite grâce à l'intérim j'ai retrouvé peu de temps après un autre boulot en CDI dans une autre grosse boîte dans le bâtiment (qui a son siège social en métropole LEON GROSSE) et j'y ai bossé en tant que secrétaire et je faisais également la comptabilité fournisseurs et j'y suis restée jusqu'à ma retraite que j'ai prise il y a quelques années. Mais je ne chôme pas en tant que retraitée car mon mari bosse toujours en tant qu'artisan en micro entreprise (en principe il prend sa retraite en 2018 !) et je fais sa comptatilibé "allégée" donc çà me permet de faire travailler mes neurones ih ih ih !!!! et de rester dans le bain du boulot...à mon rythme et je bosse quand je veux, du moment que sa compta soit à jour LOL !!!!!! Voilà voilou.....

    Scan 2 BIS

     Ci-dessus me voilà en photo dans les Hauts de Salazie à la Réunion (c'était je crois tout au début que je suis arrivée à la Réunion en 1995, ou bien c'était en 1992 quand nous étions venus en vacances, je ne sais plus, mais c'est certain que j'avais presque 1/4 de siècle en moins que maintenant houps !!!!!!!!!! j'étais en belle compagnie !!!!!!!!!! oh la vache MDR !!!!!!!!! 

    Saint-André est une commune française d'outre-mer, située dans le département et la région de La Réunion.

     Ses habitants sont appelés les Saint-Andréens.

     Sa devise est : « Multis Gentibus Cor Unum  ». La commune doit son nom à André Héguerty, gouverneur de l'île Bourbon de 1739 à 1743.

    La commune de Saint-André est située au nord-est de l'île de La Réunion, à environ 20 km à l'est du chef-lieu Saint-Denis.

     Le territoire communal est délimité par :

     la Grande Rivière Saint-Jean au nord-ouest, qui la sépare de Sainte-Suzanne,

    l'océan Indien à l'est,

    la Rivière du Mât au sud, qui marque la frontière avec Bras-Panon,

    la crête du Cassé du cirque de Salazie au sud-ouest.

    Saint-André occupe en majeure partie une plaine alluvionnaire construite par les rivières du Mât et Saint-Jean, au pied du versant Est du massif du Piton des Neiges. De ce fait, la commune possède un relief peu marqué comparée à d'autres communes de l'île. Toutefois, on peut divisé le territoire en trois grandes entités :

     Le littoral, constitué de plages de galets et de micro-falaises, il abrite l'un des trois étangs littoraux de l'île à Bois-Rouge ;

    La plaine alluviale, où les pentes sont douces (inférieures à 10%) et qui concentre la plupart des activités humaines ;

    Les hauts, qui culminent jusqu'à 1 084 m au-dessus des gorges de la rivière du Mât, principalement agricole et forestier.

    Ci-dessous temple Indien à ST ANDRE

     Ci-dessous on aperçoit de dos mon petit fils, c'est un ruisseau pas très loin de chez moi à RIVIERE DU MAT LES BAS

    RDM (RIVIERE DU MAT) LES BAS fait partie de la commune de ST-ANDRE.

    www

    Ci-dessus ruisseau pas loin de la mer près de chez moi et la mer ci-dessous

    www

    www

    Me voici en photo maintenant en 2017, purée comme j'ai changé, çà me rajeunit pas tout cela houps !!!!!!!!!!!!

    FRANCOISE MARS 2017

    Et bien voilà c'est terminé, un peu de moi de la Lorraine à la Réunion et cela fait maintenant 22 ans que j'habite cette belle île intense, comme le temps passe vite.

    FIN

    En tant que Lorraine je ne pouvais que vous mettre une jolie chanson d'une jolie Lorraine

    Patricia Kaas - Mon Mec A Moi

    Patri­cia Kaas voit le jour le 5 décembre 1966 à Forbach en Lorraine, à la fron­tière alle­mande. Fille d’un mineur de fond et d’une mère au foyer d’ori­gine alle­mande, elle est la petite dernière d’une fratrie de sept enfants.

    Et maintenant je partage avec vous une chanson Réunionnaise d'un chanteur que j'aime beaucoup car c'est David CADET (fils à un frère de mon mari) qui habite à la Réunion et fais des concerts sur l'île avec son groupe et cette chanson il l'avait faite pour ma maman de coeur (maman à mon mari donc grand-mère de David,  qui est décédée le 21/7/2016) 

    DAVID CADET - MON MEME

    Et maintenant un peu d'humour çà fait du bien !!!!

    Une blague Lorraine / Alsacienne

    Un matin, un paysan alsacien aperçoit sa poule sur le terrain de son voisin lorrain. Elle pond son œuf et le Lorrain le ramasse. L’Alsacien sort de la maison à toute vitesse et demande au Lorrain de lui redonner l’œuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l’œuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc. Les deux hommes argumentent pendant un bon moment, jusqu’à ce que l’Alsacien propose une solution :

    – Yo égoute… Nous, en Alsace, quant on a un litiche qu’on peut pas récler et qu’on n’a pas de chuche pour trancher, on utilisse la méthote des gouilles dures.

    – C’est quoi ça ? demande le Lorrain.

    – Yoh mais c’est donc simble. Che de tonne un coup de pied dans les gouilles et che galcule gombien de demps ça de prend pour te relever. Enzuite, du me tonnes un coup de pied dans les gouilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s’est relevé le plus vite a cagné.

    Le Lorrain accepte. L’Alsacien s’en va mettre ses grosses bottes de chantier, se prend un élan en courant et donne un coup de pied dans les couilles du Lorrain. Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu’il a finalement réussi à se redresser, il dit :

    – A mon tour maintenant.

    Et l’Alsacien répond :

    – Non, non, c’est bon. Tu peux le garder ton œuf…

     Un peu "crue" la blague, j'espère que vos chastes zoreilles n'en ont pas pris un coup houps !!!! pardonnez à la vieille Bond blonde que je suis ih ih ih !!!

     

    Je vous remercie pour vos visites, pour vos commentaires sur CANALBLOG, c'est toujours un grand plaisir de vous lire.

    Je reste toujours en Lorraine ayant commencé en Lorraine et pour terminer avec une recette

     Visitandines de Nancy

    Spécialité goûteuse de Lorraine, les visitandines, d'origine monastique, seraient nâtives de Nancy et remonteraient au XVIIe siècle.

     Pour découvrir la recette il faut cliquer ci-dessous sur le lien

    http://www.cuisinealafrancaise.com/fr/recettes/desserts-et-boulangerie/gateaux-cremes-entremets/visitandines-de-nancy

     Je vous souhaite une excellente semaine à toutes et tous.

      Que tous vos souhaits se réalisent et portez-vous bien.

      RV LUNDI PROCHAIN 3 JUILLET 2017 POUR UN NOUVEL ARTICLE

      Gros bisous d'amitié à vous partager de mon beau ti rocher.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique