• 19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion - 2 poésies

     

     

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog.

    Comment allez-vous chères toutes et chers tous ? J'espère le mieux possible.

    Courage avec le confinement, nous aussi à la Réunion c'est comme en métropole.... La Réunion est aussi en confinement.

    Prenez soin de vous car la santé n'a pas de prix et je soutiens et suis de tout cœur avec tout le personnel soignant, aides soignantes, infirmières, médecins, etc....... qui sont débordés et qui font un travail formidable pour nos malades et courage à celles et ceux qui sont obligés de bosser à l'extérieur et ou à domicile et soyez très prudents.

    Je ne me plains pas j'ai une maison avec un terrain de 870 m2 et nous sommes en retraite mon mari et moi, mais je pense à celles et ceux qui sont seuls ou pas dans un tout petit appartement sans balcon, les personnes âgées, comment font les SDF c'est terrible pour eux dehors ??? etc...... Il faut qu'ensemble nous nous soutenions et que nous gardions au mieux le moral et se dire qu'on s'en sortira de cette terrible situation avec ce coronavirus et toutes les conséquences qu'il y aura.

     

     

     

    On termine notre visite de Rivière St-Louis à la Réunion.

     

    Voici un diapo de 34 photos

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    Et quelques photos

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    La Rivière Saint-Louis, une ville en pleine mutation, elle comprend plus de 40% de la population communale totale, les petites cases créoles résistent difficilement à l'urbanisation galopante. Aujourd'hui La Rivière est dotée de toutes les infrastructures pour être indépendantes...
    La rivière Saint Louis
    Petit village sur les hauts de Saint Louis en direction de Cilaos, la Rivière est très plaisante par son calme. On dirait que le temps s’est arrêté, et nous donne le temps de respirer tranquillement...

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion -

     

    FIN

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion - 2 poésies

     

    Je termine par deux poésies

     

    Charles BAUDELAIRE
    1821 - 1867


    Parfum exotique

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion - 2 poésies


    Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne,
    Je respire l'odeur de ton sein chaleureux,
    Je vois se dérouler des rivages heureux
    Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone ;

    Une île paresseuse où la nature donne
    Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
    Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
    Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

    Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
    Je vois un port rempli de voiles et de mâts
    Encore tout fatigués par la vague marine,

    Pendant que le parfum des verts tamariniers,
    Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,
    Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

     

    Salazie

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion - 2 poésies

     

    Laisse les jeux du Casino
    Et descends vers le Point-du-jour.
    Les jeux du Cirque sont plus beaux,
    Les jeux du soleil sur Hell-Bourg.

    Le grain que ce nuage apporte
    Du Cimandef et de Marla
    Fuit déjà vers vers la sombre porte
    Que les eaux ont ouverte là.

    Il court du Piton à la plaine
    Comme une ombre sur un miroir,
    Friselis d'ombre que promène
    Quelque fantastique arrosoir.

    Déjà c'est la fin de l'ondée
    Le soleil, sitôt découvert,
    Sèche la terre dénudée
    Et fait briller le maïs vert.

    Les roucoulements recommencent.
    Le chant des coqs monte dans l'air.
    Penche-toi sur l'abîme immense,
    Entre les feuillages plus clairs.

    Le fer de lance de la Mare
    Resplendit plus glauque et plus beau.
    Les radeaux larguent leurs amarres,
    Effarouchant les poules d'eau.

    Aux pentes vois ces flammes vertes :
    L'escalade des filaos.
    Les montagnes restent couvertes.
    Un arc-en-ciel bondit là-haut.

    Sur le ronron des tourelles
    S'aiguise un autre chant d'oiseaux,
    Car les ciseaux des hirondelles
    Coupent le ciel, rasent les eaux.

    Aux champs de maïs qu'elles rasent,
    Clairsemés dans les profondeurs.
    De rares paillotes s'écrasent
    Que gardent les chiens aboyeurs.

    Tache blanche : un colon qui gratte.
    Insecte gris qui va rampant,
    Auto, image disparate,
    Sur la route, ce long ruban.

    Un panier rond sur une tête :
    Des tomates et du manioc.
    Deux chants qui montent vers la crête :
    Braîment d'un âne, cri d'un coq.

    Dans ces îlettes et ces laves
    Ont vécu les grands noirs marrons.
    Est-il mort, le temps des esclaves ?
    La brume remonte. Rentrons.

    Raphaël Barquisseau

     

     

    19/3/20 : Rivière St-Louis Réunion - 2 poésies

     

    Je vous remercie toutes et tous pour vos visites, pour vos gentils commentaires qui me font grand plaisir mes ami(e)s avec blogs et mes ami(e)s sans blog.

    Prenez bien soin de vous surtout.

    Je vous souhaite une belle fin de semaine.

    Une envolée de gros bisous d'amitié de mon île intense.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    80 commentaires