• DIVERS

    DIVERS

      

    DIVERS SUJETS :

    Je ferai de temps en temps, chaque jeudi matin un article s'intitulant DIVERS où je mettrai soit des blagues, ou un sujet divers, ou de la poésie, ou une recette de cuisine et également des chansons de mon île et d'ailleurs...

      

    Image associée

     

    Résultats de recherche d'images pour « divers icone »  Résultats de recherche d'images pour « poesie;gif »

    Résultats de recherche d'images pour « recette logo »  Résultats de recherche d'images pour « music gif animation »

     

    VOIR MES ARTICLES DIVERS CI-DESSOUS

     

    DIVERS

     

  • Belles histoires d'animaux

     

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog.

    Résultat de recherche d'images pour "BONJOUR GIF ANIMAL"

     

    Ce jour ce sera avec nos amis les animaux que je partage avec vous ces articles de :

    http://fandeloup.centerblog.net/

    Résultat de recherche d'images pour "HUMOUR GIF ANIMAL"

     

    HUMOUR

     

    Belles histoires d'animaux

     

    Ces deux amis s’échappent pour aller s’amuser ensemble. La police intervient.

    Grizzly, un cochon âgé de 6 mois, et Apollo, un Pitbull de deux ans, sont inséparables. Originaires de Fontana, en Californie (États-Unis), le duo improbable a décidé, au début du mois de septembre, qu’il était temps pour eux d’aller faire une petite promenade.

    Ils ont saisi leur chance lorsqu’ils ont remarqué que le portail de leur maison était resté ouvert, comme le rapporte le site américain The Dodo. Apollo et Grizzly s’en sont ainsi donné à cœur joie, sous les yeux incrédules des riverains qui ont fini par appeler la police.

    En apercevant les officiers, le chien s’est tout de suite « rendu », mais le cochon, lui, a décidé de leur donner un peu plus de fil à retorde, avant de finalement obtempérer.

    Fort heureusement, le Pitbull était pucé, et les policiers ont pu ramener les deux petits fugueurs à leur humaine, Michelle Aviña, morte d’inquiétude. Michelle se confie sur l’amitié incroyable qui lie les deux animaux à The Dodo : Ils mangent ensemble, ils dorment ensemble, ils font des trous ensemble. Partout où Apollo va, Grizzly le suit.

    La petite aventure, qui se termine bien, a malgré tout été une véritable source de stress pour Michelle et sa famille. Désormais, toute sortie se fera sous supervision, pour limiter les risques.

    Michelle, quant à elle, se réjouit de l’amitié du cochon et du Pitbull, qui démonte tous les stéréotypes :

    Qui l’aurait cru ? Un « dangereux » Pitbull et un cochon. Mais ce sont les meilleurs amis du monde.

     

     Résultat de recherche d'images pour "NAISSANCE GIF ANIMAL"

     

    NAISSANCE

     

    Belles histoires d'animaux

     La chienne commence à nourrir ses chiots – les propriétaires ont un choc quand ils découvrent l’impensable

     Le 5 décembre l’année dernière une chienne Grand Danois de 4 ans du nom de Velma a donné naissance à un nombre surprenant de chiots – 19 chiots pour être exact.

    Velma est le deuxième Grand Danois, qui a donné naissance à autant de chiots en une grossesse aux USA, écrit Little Things.

    Les propriétaires Terri et Josh, de l’état de l’Alabama, ont été choqués quand tous les chiots sont nés, et de la mise à bas qui a duré 19h et semblait sans fin. Ils s’étaient attendus à ce que Velma donnent naissance à seulement 10 chiots environ.

    Tous les chiots étaient en bonne santé et heureux selon Terri, et comme on peut le voir sur les photos, ils sont absolument adorables. Nourrir ces chiots était cependant une autre affaire.

    Les Grands Danois se développent rapidement, et ont besoin de beaucoup de nourriture. Velma s’est avérée être une mère merveilleuse, mais elle ne pouvait tout simplement pas nourrir tant de chiots.

    Terri et Josh l’ont donc aidé pour donner à manger à tous les chiots et cela toutes les 3-4 heures. Environ la moitié du lait pour les chiots vient de leur mère, le reste vient de préparations pour les nourrissons.

    Il est très fréquent qu’une chienne pleine et de race Grand Danois donne naissance à 8-10 chiots, mais 19 chiots, c’est un événement presque sans précédent.

     

    Résultat de recherche d'images pour "sauvé GIF ANIMAL"

     

    SAUVÉE 

     

    Belles histoires d'animaux

    Lana, la chienne la plus triste du monde, a trouvé une nouvelle famille !

    Adoptée à deux reprises et rejetée autant de fois, cette chienne et son sort avaient ému les internautes du monde entier. Ils s’étaient à nouveau mobilisés il y a quelques jours lorsque Lana a été menacée d’euthanasie. Aujourd’hui, un nouveau foyer l’a accueillie.

    Voilà une nouvelle qui va ravir des milliers d’internautes aux quatre coins de la planète !

    Lana, la chienne qui avait été surnommée « le chien le plus triste du monde» après qu’une déchirante photo d’elle avait été publiée sur les réseaux sociaux suite son premier abandon en octobre 2015, a été adoptée une troisième fois, et on l’espère, la bonne. Après son premier abandon, Lana ne voulait plus jouer ni sortir en promenade

    La triste histoire de Lana

    Il y a quelques jours, l’association qui l’a toujours suivie, Rescue Dog Match, avait alerté sa communauté sur son sort. Rejetée une seconde fois en juillet 2016, elle n’avait trouvé de nouveau foyer et, après avoir été transférée de foyers d’accueil en foyers d’accueil, elle risquait d’être euthanasiée.

    Le refuge avait alors lancé un nouvel appel, qui a eu encore plus de succès que le premier. Les demandes d’adoption ont été tellement nombreuses que le site internet a planté.

    Malgré cette impressionnante mobilisation, les bénévoles ont tenu à méticuleusement trier les potentiels adoptants afin de s’assurer que Lana serait la plus heureuse. Enfin chez elle

    Ils ont finalement trouvé LA bonne famille, dans une ferme de l’Ontario, et lundi, après un passage chez le vétérinaire pour un check-up et une mise à jour de ses traitements (vermifuges, anti-puces, vaccins, etc.), Lana a été emmenée chez elle. 

     Ses nouveaux parents ont expliqué à l’association que la chienne était encore en plein ajustement mais à voir les photos de son arrivée sur place, elle a l’air à nouveau heureuse.

     

    Résultat de recherche d'images pour "magnifique GIF ANIMAL"

    MAGNIFIQUE

     

    Belles histoires d'animaux

    Après l’avoir nourri et soigné, les sauveteurs ont relâché le porc-épic dans la nature. Mais ils ne s’imaginaient pas qu’il reviendrait avec une surprise. Cette magnifique histoire a eu lieu en Afrique du sud.

    Un fermier possédait un champ de pommes de terre qui était tout le temps attaqué par des rongeurs. Alors pour régler le problème, il décida de mettre quelques pièges et quelques jours plus tard, il va découvrir un porc-épic piégé dans ses filets.

    Le pauvre animal était dans un mauvais état, et le fermier contacta immédiatement un refuge local : le Daktari Bush School and Wildlife Orphange, pour s’occuper de l’animal. C’était une petite femelle porc-épic, et les employés du refuge l’ont baptisée Spikey.

    L’animal était nourri au biberon, car il était encore très jeune pour s’alimenter tout seul. Très vite, Spikey a pu reprendre des forces, en dégustant avec beaucoup d’appétit les fruits, en particulier les pommes.

    Après plusieurs mois, le porc-épic avait grandi et le moment était venu pour lui de retourner dans son milieu naturel. Cependant, quelque temps après avoir relâché Spikey dans la nature, les employés du refuge local ont été surpris de le revoir un jour, et cette fois il n’était pas seul.

    En effet, Spikey avait entre temps donné naissance à deux petits qu’elle était venue leur présenter. Spickey était sans doute revenu au refuge local, afin de montrer à ses bienfaiteurs son bonheur d’être maman. Ce sont les employés du refuge qui étaient les premiers à être heureux, et ont profité de l’occasion pour nourrir la petite famille.

     

    Résultat de recherche d'images pour "chat dans un carton.GIF ANIME"

     

    HOUPS !

     

    Belles histoires d'animaux

    Une femme a préparé un paquet, l’a déposé au bureau de poste et… il est parti. En rentrant, la femme ne parvenait plus à trouver son chat. Il est vrai que les chats ont la fâcheuse habitude de se glisser dans les endroits les plus improbables.

     

    Même Julie Baggott de Cornwall savait que son chat Cupcake avait pour habitude de trouver des cachettes on ne peut plus créatives. Puis vint le jour fatidique où Baggott a envoyé un carton de DVDs par la poste à destination du Sussex.

     

    Le paquet a commencé son voyage avec des DVDs à l’intérieur… mais pas seulement ! D’une manière ou d’une autre, Cupcake avait réussi à se glisser dans le carton quand sa maîtresse avait le dos tourné et a pris soin de ne pas miauler pour ne pas se faire voir même quand le paquet a été enregistré et expédié.

     

    Pendant une semaine, Cupcake a parcouru 420 kms dans le carton et lorsque le destinataire a ouvert le carton, il l’a trouvé complètement épuisé et affamé et l’a déposé dans une SPA locale.

     

    Les vétérinaires n’arrivaient pas à croire que le beau siamois ait survécu à ce voyage insolite sans eau et sans nourriture !

     

    Quand Julie Baggott a appris la nouvelle, elle était sidérée et sous le choc. A l’avenir, elle surveillera très attentivement tous ses colis avant de les sceller et de les expédier. Regardez les retrouvailles réconfortantes entre Cupcake et sa propriétaire avec la vidéo ci-dessous :

     

     

     

     Résultat de recherche d'images pour "HISTOIRES ANIMAUX.GIF ANIME"

    C'est terminé pour ce jour

     

    Belles histoires d'animaux

     

    Je vous souhaite une délicieuse fin de semaine.

    Merci beaucoup pour vos visites, vos commentaires.

    Surtout prenez bien soin de vous.

    Une envolée de gros bisous d'amitié à vous partager.

     Résultat de recherche d'images pour "bisous de françoise"

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    47 commentaires
  • Légendes

     

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

     

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog et ce jour pour changer je vais partager avec vous cette légende de la Réunion.

     

    Smiley musique banane guitare danse  Smiley musique accordéon  

    IMPORTANT : J'ai mis une musique douce MP3 à l'ouverture du blog en haut à droite, car je me suis aperçue que ma playlist sur le site de musique SOUND CLOUD ne s'ouvrait plus à l'ouverture du blog donc pas de musique... sauf si on cliquait sur la playlist, donc j'ai décoché la case "activer la musique automatique" que j'avais avant ce qui fait que normalement la playlist ne se met pas en route à l'ouverture du blog.  Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais je me demande si comme beaucoup d'autres sites cela ne devient plus gratuit car sur ce site de musique Sound Cloud il y a aussi la fonction "essayer PRO" bien entendu payant et l'abonnement que j'ai en gratuit je l'ai toujours mais c'est marqué 3 H de temps, alors j'aimerais SVP que vous me disiez si à l'ouverture du blog :

    1) Vous entendez seulement la musique douce au-dessus de ma playlist

    2) Que vous n'entendez pas le son de la Playlist à l'ouverture de mon blog SOUND CLOUD (car sinon bonjour vos oreilles si la musique MP3 + la playlist se met en route en même temps "bien que c'est la même musique douce que j'ai mise en premier sur la playlist, en cas où ..."

    3) Si vous entendez uniquement la musique d'ambiance douce (MP3) c'est OKAY.

    4) Par contre j'aimerais que vous me disiez si en cliquant sur ma playlist SOUND CLOUD et en ouvrant le son merci de me dire si vous avez toujours les musiques que j'ai mises, car moi à l'ouverture de mon blog j'ai la tite zizique d'ambiance et si je veux écouter ma playlist il faut que je clique dessus et que j'ouvre le son. Normalement çà devrait être pareil pour vous je pense ????

    Je vous remercie de me tenir informée, ce sera super sympa. Emoticone bye bye bisous

    Smiley zen

    Désolée c'est un peu long car cette légende est en 4 parties, mais vous reviendrez lire la suite si vous n'avez pas le temps de lire tout d'un coup, j'ai été passionnée donc j'ai mis la légende en entier (4 parties), merci de votre compréhension.

    C'est du site :

    http://monipag.com/gabrielle-pota/author/gabrielle-pota/page/6/

     

    Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique 1

     

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique  

    Le bassin du Diable est situé à environ 500 mètres d’altitude dans le lit du Grand Bras, un affluent de la rivière Saint-Denis, le bassin du Diable relève du territoire de la commune de Saint-Denis de La Réunion. On le trouve à peu de distance à l’ouest du centre du village du Brûlé, dans les Hauts de cette commune.

     

    La légende du Bassin Du Diable est extraite de  l’Album de La Réunion. Texte d’Isabelle Hoarau, publié dans Contes et légendes de l’île de la Réunion.

    Voici la légende en entier

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Il y a bien longtemps déjà, dans les hauts du village du Brûlé vivait une famille. Ils habitaient une case un peu à l’écart des autres dans un bonheur sans nuage. Combo et Nariana, tels étaient leurs noms, s’aimaient depuis des années. Toutefois, leur amour n’avait pas porté de fruits. Aucun enfant n’était venu couronner leur bonheur. Nariana en concevait du chagrin et adressait constamment des prières vers le ciel d’une manière fervente. Hélas ! Celui-ci restait sourd à ses supplications.

     

    Légendes

     

    Enfin, un matin, elle s’aperçut que ses souhaits allaient être exaucés. Quand elle fut certaine de ce fait, elle annonça la nouvelle à Combo en se jetant dans ses bras. Ils remercièrent Dieu de cette faveur inespérée. Le jour tant désiré arriva enfin ! Nariana mit au monde une fille qui reçut le doux nom de Zoura. Tout le village fut en fête. La sympathie et l’affection que tous les habitants éprouvaient pour eux, à cause de leur dévouement et de leur bonté pour tous, éclatèrent dans ce moment.

     

    Chacun prit part à la joie des deux époux. Zoura dès sa naissance fut entourée des soins assidus de sa mère. Elle veillait constamment sur elle avec une sollicitude exagérée. Elle ne pensait, ne vivait plus que pour son enfant. L’enfant grandit rapidement. A mesure qu’avançait son âge, ses traits se développaient, annonçant une beauté rare. Avec ses yeux noirs et brillants, sa figure à l’ovale parfait qu’encadrait une longue chevelure noire, elle provoquait déjà l’admiration de tous ceux qui la voyaient. Tout le monde la cajolait, la flattait, sa mère ne voulait pas qu’elle éprouvât la moindre contrariété et ses moindres caprices étaient aussitôt satisfaits.

    Légendes

    Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique 2

     

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Zoura, qui devenait de plus en plus belle eut bientôt un caractère gâté, elle devint méprisante, exigeante et orgueilleuse. Elle devint insupportable si bien qu’on commença à ressentir de la froideur à son égard. De jours en jours, elle vit diminuer les soins et complaisances que l’on avait pour elle ; elle s’en irrita et accabla de son mépris tous ceux qui ne lui plaisaient pas. Sa mère voyait avec peine les défauts envahir le cœur de sa fille, mais il était trop tard. Combo était déjà désespéré, plusieurs fois il avait voulu intervenir, mais plein d’amour pour sa femme, il n’osait pas la contrarier et faire des remontrances à Zoura qu’elle idolâtrait.

     

    Peu à peu, tout le monde s’éloigna d’elle ; se voyant mise à l’écart, elle devint méchante et cruelle. Elle se vengea sur ses parents qu’elle rendait malheureux à tout moment et fut leur tourment quotidien. Elle avait à peine dix-sept ans qu’elle était hautaine, vaniteuse, cruelle et égoïste, tous ces défauts contrastaient avec l’éclat de sa beauté qui faisait dire que c’était un monstre caché sous une figure céleste. Une dernière espérance restait à Nariana, sa fille arrivait à l’âge où le cœur s’épanouit sous l’amour, comme une fleur chargée de rosée s’entrouvre aux doux rayons du soleil, épurée et vivifiée par des sentiments généreux qui s’éveillent dans le cœur des amoureux.

     

    Elle pensait que cela ramènerait Zoura dans le droit chemin. ZOURA venait d’atteindre sa dix-huitième année et jamais sa beauté n’avait été plus éclatante. Se mirant souvent dans l’onde des ravines, celle ci était devenue amoureuse de sa propre image. Dans une de ses promenades solitaires, elle arriva auprès d’un précipice ; de forme circulaire, ses bords s’arrondissaient en entonnoir et ses flancs étaient garnis de lianes et d’arbustes revêtant les rideaux d’un rideau verdoyant. Une fleur d’un rouge ardent se trouvant sur des pentes les plus inclinées attira son attention ; brillant d’un vif éclat, elle ressemblait à une tâche de sang sur un beau tapis vert.

     

    Zoura n’eut plus qu’une idée en tête : posséder cette fleur. Une pensée infernale traversa alors son esprit : bien souvent elle avait entendu les grandes marques d’admiration des gens du village ou de passage. Elle prit donc la résolution de s’assurer de l’influence qu’elle pouvait exercer, et se proposa d’ordonner au premier qui lui déclarerait son amour, d’aller chercher la fleur rouge qu’elle convoitait, quel que soit le danger mortel qu’il courrait. Peu de jours après le village fut en fête ; pour assurer son triomphe, Zoura se para avec le plus grand soin. Son arrivée produisit la plus grande sensation.

     

    Un murmure général d’admiration s’éleva, qu’elle accueillit avec un sourire de dédain. Elle fût bientôt entourée, vantée et adulée. Presque tous les jeunes gens mendiaient son regard, délaissant les autres jeunes filles. C’était à qui redoublait d’attentions pour capter son intérêt. Elle demanda à ceux qui l’entouraient qui voulait être son cavalier : tous s’offrirent. Elle choisit un des plus jeunes et empressés auprès d’elle. D’abord intimidé, le jeune homme n’osait parler.

    Légendes

    Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique 3

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Mais Zoura l’encouragea et acheva de le subjuguer par un sourire dont elle avait le secret, si bien qu’il finit par lui exposer toute sa passion. Celle-ci lui répondit en lui disant d’un air glacial qu’elle doutait de la sincérité de ses paroles. L’infortuné fit de grands serments, la suppliant de le mettre à l’épreuve. Alors Zoura l’emmena loin du village, et après avoir marché quelques temps dans la campagne, ils arrivèrent au bord du précipice. D’un geste, elle lui montra la fleur rouge que le soleil faisait étinceler et le lui dit simplement :

     » Je la veux ! «

     » Mais ce que vous me demandez est impossible, répondit le jeune homme, vous voulez m’envoyer à la mort ! «

     

     » Vous m’avez dit de vous mettre à l’épreuve, je vous demande une seule chose et vous refusez. Et vous osez me dire que vous m’aimez ! 

     

    Sa réponse acheva de troubler le malheureux, un seul sourire de celle-ci le ramena à l’obéissance; séduit, dompté, fasciné il obéit et se mit en devoir d’effectuer la périlleuse entreprise. Avec des peines inouïes, il arriva près de la fleur, et tout à coup il mesura le danger, il s’aperçut de l’abîme qui s’ouvrait sous ses pieds. Il se cramponna aux lianes, sentant qu’il ne pourrait aller plus loin. Pourtant la fleur n’était qu’à quelques pas, il lui semblait n’avoir qu’à allonger le bras pour la saisir. Ne pouvant y parvenir, il se retourna vers la jeune fille, espérant qu’elle lui donnerait la permission de revenir sur ses pas, satisfaite de l’épreuve.

     

    Mais à ce moment là, une lueur sinistre brillait dans les yeux de Zoura. Il eut peur, le vertige le prît et il roula au fond du précipice. Après ce funeste accident, Zoura retourna tranquillement chez elle et s’endormit le soir sans le moindre remord. Le lendemain tout le village fut en émoi de la disparition du jeune homme. On savait qu’il était parti avec elle, mais personne ne l’avait vu revenir. On prit des informations près de la jeune fille, celle ci raconta calmement l’événement. Cette horrible sang-froid fit éprouver un sentiment de répulsion à son égard.

     

    Ses parents même eurent du mal à ne pas s’éloigner d’elle. Malgré cette aventure, elle continua ses manœuvres de coquetterie. Plein de garçons subirent son ascendant. Tels des papillons, ils allaient se brûler au feu de Zoura. Un garçon du village mourut d’amour pour elle, ce qui la laissa tout à fait insensible, malgré la douleur de sa mère qui faisait peine à voir. La haine publique éclata alors. Les habitants du village étaient si indignés qu’ils parlaient de se réunir pour la chasser de ces lieux qu’elle emplissait de désolation, lorsque arriva dans le village un étranger.

    Légendes

     

    Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique 4

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Nul ne le connaissait, ni ne savait d’où il venait. Il était jeune, beau, gracieux et séduisant. Toutefois, près de lui on ressentait un certain malaise sans en comprendre l’origine. Sa figure était blanche comme de l’ivoire, ses yeux avaient un éclat fulgurant qu’on avait de la peine à soutenir. Tous avaient hâte de s’éloigner de lui, tant sa présence oppressait. Dès son arrivée il entendit toutes les malédictions dont on accablait Zoura. Il pria alors un des habitants de lui montrer la jeune fille. Tous voulurent le détourner de ce désir, le prévenant du malheur qui l’attendait.

     

    Mais il n’écouta rien et se présenta devant Zoura. A sa vue, celle ci rougît, pâlit, balbutia, troublée par le regard étrange. Elle essaya de résister en vain, puis courba bientôt la tête. Elle avait enfin trouvée son maître. Enfin elle aimait ! Cet amour l’embrasa comme un feu, la consumant dans son haleine brûlante. Elle qui avait été insensible et froide, ne se posséda plus et ressentit bientôt les tourments que les autres avaient éprouvés pour elle. Les jours s’écoulaient et Zoura aimait de plus en plus l’étranger. Malgré ses nombreuses questions sur ses parents, son pays, elle ne savait toujours rien. Une nuit elle fit un rêve effroyable.

     

    Elle se voyait emportée par le jeune homme dans les profondeurs de l’abîme. Et tout à coup, elle voyait les victimes s’avancer vers elle. Elle essayait de fuir, mais en vain. Chacun lui reprochait ses souffrances et redoublait ses tourments. Car le remords avait commencé à l’envahir. Elle vit en dernier lieu son père et sa mère mourir de chagrin. Au lever du jour on entendit une voix s’écrier : Que tout le monde se rende au précipice ! Chacun fut épouvanté par cet ordre, on crut à un avis du ciel. On se rendit en foule à l’endroit indiqué, à peine les habitants étaient-ils installés qu’ils virent arriver Zoura au bras de l’inconnu. Arrivé au bord du gouffre, l’inconnu lui dit en montrant la fleur rouge cause de tant de malheurs :  » Vous avez juré d’appartenir à celui qui vous apporterait cette fleur. Dans un instant vous la posséderez.

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

     

    Il descendit la pente du précipice sans le moindre effort. Il cueillit la fleur qui brillait toujours d’un vif éclat et vint l’offrir à Zoura. A peine celle-ci l’eut prise que des gouttes de sang perlèrent entre ses doigts. L’étranger dit alors d’une voix forte :

     

     » Tout le village est témoin que je vous ai donné la fleur que vous désiriez ; vous m’appartenez maintenant ! Il est temps de punir vos fautes ! C’est ici qu’a eu lieu le mal, c’est ici qu’aura lieu le châtiment. Regardez moi ! «

     

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Une transformation complète eu lieu en lui.

     

     » Le diable !  » s’écria Zoura épouvantée.

     

     » Oui pour vous je suis le diable, mais pour l’humanité je suis la justice. Vos tourments ne cesseront que lorsque par la souffrance vous aurez expié vos crimes. «

     

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    On vit alors l’inconnu entraîner Zoura au fond du gouffre, le fond bouillonna. Tous les habitants s’en retournèrent émus et effrayés par un tel spectacle. Le gouffre se remplit alors d’eau et un bassin se forma. C’est depuis ce temps là qu’il porte le nom de  » Bassin du Diable « .

    FIN

    Résultat de recherche d'images pour "BON JEUDI DE L'ASCENSION.GIF"

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique  

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

     

    Belle fin de semaine à toutes et tous et portez-vous bien.

    Mille mercis pour vos visites, commentaires, qui me font grand plaisir.

    Je vous envoie une envolée de gros bisous d'amitié de mon île intense.

    Légende : Bassin du Diable, Zoura et la fleur maléfique

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    56 commentaires
  • Blagues diverses et recette

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog.

    Blagues diverses et recette 

    Ce jour ce sera avec des blagues que des ami(e)s mettent sur FacebooK et ou que je reçois par mail et je vous en remercie.

    Avec plaisir je partage avec vous.

     

    Blagues diverses et recette

     

    La vieille baronne Dure de Lafeuille est d’un snobisme exécrable.

    Un soir, pendant le dîner, elle appelle sa cuisinière :

    – Dites-moi Marguerite, qu’est-ce que c’est que ce plat que vous nous servez ?

    – C’est de la langue, madame la baronne.

    – Comment ?! De la langue ?!! Mais vous n’y pensez pas. Comment osez-vous me servir quelque chose qui provient de la bouche d’une vache ?

    – Très bien, madame la baronne. Préférez-vous des oeufs ?

     

    Blagues diverses et recette

     

    Un paysan débarque dans un magasin d'ameublement avec 2 gros bidons de lait qu'il s'empresse de mettre sur le comptoir, près de la caisse, en disant au vendeur:

    - Tenez mon ami, comme prévu, voici 2 bidons de lait.

    - 2 bidons de lait ? Mais pour quoi faire monsieur ?

    - Et bien, quand j'ai acheté mon nouveau canapé le mois dernier, vous m'avez bien précisé que je devrais vous payer par traite, non ?

     

    Blagues diverses et recette

     

    Un homme dont les mains tremblent sans interruption va consulter un médecin. Après l’avoir examiné, celui-ci lui demande :

    – Vous buvez quoi d’habitude ?

    – Du vin, docteur.

    – Quelle quantité quotidienne ?

    – Bof… 7 ou 8 litres !

    – 7 ou 8 litres ? Mon pauvre ami, ne cherchez plus l’origine de vos tremblements. Vous buvez trop !

    – Oh, vous savez, docteur, j’en renverse beaucoup…

     

    Blagues diverses et recette

     

    La secrétaire: – Chef, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle:

    Le chef : – Eh bien, donnez-moi la bonne !

    La secrétaire: – Vous n’êtes pas stérile !

     

    Blagues diverses et recette

     

    Une étude comparative sur les courses au supermarché

    Femmes :

    Garer la voiture.

    Prendre un caddie.

    Le remplir de choses utiles dans un temps record.

    Mettre les achats dans des sacs de façon rationnelle sinon intelligente (ce qui va au frigo dans un sac, les légumes dans un autre etc… on gagne du temps quand on déballe…)

    Payer.

    Rentrer à la maison.

    Déballer les sacs et ranger les achats.

     

    Hommes :

    Garer la voiture.

    Entrer dans le magasin.

    Ressortir pour prendre un caddie.

    S’apercevoir qu’il faut une pièce de 1 euro.

    Aller faire de la monnaie chez le marchand de journaux (ou au troquet selon affinités)

    En profiter pour feuilleter l’Equipe (ou boire une mousse, au choix…)

    Prendre le caddie.

    Faire longuement tous les rayons en long en large et en travers.

    Acheter une paire de chaussettes, 2 pizzas surgelées, un pack de Kro, des pistaches, des saucisses de Strasbourg et une BD. Variante vécue: Une piscine gonflable en plein hiver, deux casques pour bébés (au cas où on ferait du vélo), quelques outils qui pourraient servir un jour, de l’engrais à gazon en promotion (en janvier)…

    Ne pas s’embarrasser avec du beurre, du lait, du PQ, des couches ou toutes autres choses totalement superflues.

    Ranger les surgelés dans le même sac que les chaussettes et la BD.

    Réussir à trouver la caisse avec la caissière la plus lente.

    Rentrer à la maison.

    Poser le sac de courses sur la table.

    Mettre les Kronenbourg au frais.

    S’installer confortablement dans un fauteuil, avec la BD et les pistaches, en attendant que la bière soit fraîche.

    Blagues diverses et recette

    Après les blagounettes voici une recette

    Blagues diverses et recette

    Milk-shake à la mangue

    Blagues diverses et recette

    C'est du site https://cuisine.notrefamille.com

    INGRÉDIENTS (2 personnes)

    1/2 mangue

    12,5 cl de lait (1/2 tasse)

    3 cuillères à soupe de crème fraîche allégée

    1 petite boule de glace à la vanille

     

    Préparation

    Pelez la mangue et coupez-la en morceaux.

    Mixez tous les ingrédients et servez frais.

     

    Blagues diverses et recette

    Merci pour vos visites, vos commentaires, merci d'être là pour moi et passez une délicieuse fin de semaine.

    Prenez bien soin de vous.

    Gros bisous d'amitié à vous partager.

    Blagues diverses et recette

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    61 commentaires
  • Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

     

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog.

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

     

    Ce jour, pour changer un peu des blagues, poésies, sujets divers...,  je vais vous parler des instruments de musique à la Réunion ainsi que des cases créoles de la Réunion du site

    http://www.ile-delareunion.com

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

     

     INSTRUMENTS DE MUSIQUE

     

    Le tambour malbar est le plus connu. D'un diamètre de 50 cm environ, il est fait d'une peau de chèvre tendue sur un cercle métallique. On le joue avec une baguette pour les temps et d'une éclisse de bambou pour les contre temps.

     

     

    Le morlon est un gros tambour cylindrique monté de 2 peaux tendues l'une vers l'autre. Tenu en bandoulière, il est frappé à la main d'un côté (peau mince -chèvre-), à l'aide d'une baguette (peau plus épaisse -bouc-).

     

     

    Le matalon, plus petit et de forme convexe, est frappé des 2 mains.

     

     

    Le rouler est la basse rythmique du maloya.
    A l'origine, il s'agissait d'un gros tronc évidé. On utilise désormais un fut de vin ou de rhum sur laquelle on cloue ou tresse une peau de bœuf. Le joueur est assis à califourchon et frappe l'instrument des 2 mains.

     

     

    D'environ 40 cm sur 50, le kayamb est fabriqué à partir d'un cadre de bois sur lequel sont clouées ou tressées de part et d'autre, 2 hampes des fleurs de canne à sucre entre lesquelles circulent des grains de safran marron (balisier sauvage). Son épaisseur est d'environ 30 mm.
    Le joueur le tient légèrement oblique, en le balançant en rythme dans le sens de la largeur, le poignet étant souple.

     

     

    Le bobre est un arc musical avec résonateur (calebasse) fait d'un bois dur et souple tendue par une corde végétale ou métallique.
    Le joueur le tient face à lui, la calebasse à hauteur de l'abdomen, en frappant la corde à l'aide d'un petite baguette munie d'un petit hochet.
    En éloignant ou en obstruant le résonateur de son abdomen, l'on va obtenir des variations du son.

     

    Cet instrument est bien connu au Brésil (Bérimbau)

     

     

    Le piker (ou "sombrèr") est un ensemble de 2 ou 3 nœuds de bambou sur lesquels on frappe à l'aide de 2 baguettes.
    Il peut être joué sur pied ou posé à terre

     

     

    Une musique amoureuse

    Sous les doigts d'un guitariste

    S'est éveillée, un peu triste,

    Avec la brise peureuse ;

     

    Et sous la feuillée ombreuse

    Où le jour mourant résiste,

    Tourne, se lasse, et persiste

    Une valse langoureuse.

     

    On sent, dans l'air qui s'effondre,

    Son âme en extase fondre ;

    — Et parmi la vapeur rose

     

    De la nuit délicieuse

    Monte cette blonde chose,

    La lune silencieuse.

     

    Germain Nouveau.

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

     

     LES CASES CRÉOLES

     

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

     

    Les petites cases créoles

     

     

     

    Couleurs vives, moulures en losanges, lambrequins et jardinet fleuri habillent la modestes case en tôle ondulée.

     

    Comme en charpenterie de marine, des planches de bois, ou bordages, couvrent les structures des murs. Le toit triangulaire à double pente, ou toit tapénak, favorise étanchéité.

     

     

     

     

     

    Le revêtement des façades et du toit en bardeaux de bois repose sur un lattis. Des auvents soulignés par des lambrequins rehaussent la façade et protégent ses ouvertures.

     

    Le baro, portail ombragé fixé à des pilliers en pierre, préserve l'intimité de la case urbaine. Le guétali, petit kiosque au coin de la propriété permet d'observer la rue sans être vu.

     

     

    Les cases des grands planteurs

     

     

     

    Des stores en raphia protègent la varangue du soleil et des regards indiscrets. Le bassin qui rafraîchit le parc est également signe d'opulence. Lambrequins et épis ornent jusqu'à la plus petite lucarne faîtière.

     

    D'imposantes colonnes d'inspiration néo-classique rythment la varangue. Les murs des belles demeures sont blanchis à la chaux coralienne. Le permanganate ajouté à la chaux pour protéger le bois contre les termites donne aux volets leur couleur bleutée.

     

     

     

     

     

     

    Tous ceux qui ont eu le bonheur de passer un certain temps à la Réunion ont emporté d'elle la vision d'un lieu idyllique et un peu paradisiaque dont ils garderont toujours le souvenir.
    Cette vision s'explique en partie par la gentillesse et la spontanéité de l'accueil créole, mais aussi par l'extraordinaire beauté des paysages dont certains sont uniques au monde.
    Et, si la beauté de sites y est en symbiose avec la beauté des visages, la Réunion possède une autre forme d'attrait qui contribue à faire d'elle une sorte d'Eden.

    Cet attrait lui est donné par celles que l'on peut appeler "les belles créoles", à l'instar de ces belles créatures qui parfois les habitent ou les hantent, pour peu que l'on aime évoquer leur histoire. 


    Les efforts entrepris depuis quelques années pour restaurer ces anciennes demeures créoles sont très importants et sont d'ailleurs coordonnées depuis 1979 par la présence à la Réunion d'un architecte des bâtiments de France, dont l'action, associée à celle des élus et à celle d'autres acteurs, mérite d'être saluée tout particulièrement. Elle concourt en effet à redonner au patrimoine réunionnais une importante plus-value, mais aussi à développer d'une façon considérable les attraits touristiques de l'île. C'est ainsi que, de place en place, on voit refleurir de prestigieux fleurons de ce patrimoine, qui sont les témoins d'une époque désormais révolue, mais qui reste présente dans l'esprit de beaucoup de Réunionnais parce que partie intégrante de l'histoire de la Réunion comme de l'histoire de France. Perdues au fond des jardins en friche, beaucoup d'entre elles semblaient être vouées à l'oubli. Ce n'est qu'à travers des grilles rouillées et des écrans de hautes herbes qu'on devinait leurs façades lézardées, burinées et noircies par l'inexorable empreinte du temps et des intempéries.

    Depuis leur rénovation, quelque chose a changé. Il s'est produit comme un déclic qui fait qu'en les regardant, majestueuses dans leur blancheur immaculée retrouvée, chacun a envie de revenir en arrière, pour revivre un instant inoubliable d'histoire intitulé : \"Si la Réunion m'était contée\". Le touriste qui parcourt notre Ile est surpris de les découvrir ici où là. Tantôt elles se dressent fièrement au centre-ville, tantôt elles préfèrent s'isoler du bruit et s'abriter en rase campagne au bout d'une longue allée bordée de cocotiers ou de palmistes. D'autres fois, c'est en visitant des écarts de grandes villes qu'elles sont surprises au détour d'un chemin, douillettement enfouies dans un petit paradis de verdure, d'où elles émergent, mystérieuses et élégantes.

    Il faut parfois, pour les découvrir cachées derrière de hauts murs blancs, pousser la curiosité jusqu'à s'approcher d'une grille en fer forgé pour les admirer dans leur intimité. Quelle que soit leur parure, toutes sont habillées de dentelles finement ornées baptisées \"lambrequins\", que les artisans réunionnais découpent en de nombreuses variétés toutes plus élégantes et plus fines les unes que les autres.

     

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

    La Case Créole.

     

    Couverte de bardeaux, bordée de lambrequins,

    La Case Créole est belle sous cette dentelle.

    Sa silhouette gracile se détache du ciel,

    Ce voile immense, d'un bleu serein.

     

    De toutes parts sculptée, façonnée avec soin,

    Elle accueille ses hôtes sans le moindre dédain,

    Ouvrant les portes de son sublime jardin

    A celui qui sait lui tendre la main.

     

    Parsemée de jasmins et de roses d'antan,

    Elle libère ses encens à la tombée du jour.

    Se défiant du bitume, des cyclones et des ans,

    Elle survit comme un rêve avec beaucoup d'amour.

     

    Et pour découvrir toute son intimité,

    Glissez-vous sans mot dire par sa porte entrebâillée,

    Marcher à pas feutrés sur son parquet de tamarin

    Pour contempler tous les bijoux de ses écrins.

    FIN POUR CE JOUR

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

    Merci à PETITE MIMINE pour ses beaux gifs

    Merci beaucoup pour vos commentaires, pour vos visites.

    Je vous souhaite une délicieuse fin de semaine pleine de bonheur et de douceur.

    Prenez bien soin de vous.

    Gros bisous d'amitié à vous partager de mon ti rocher.

     

    Instruments de musique & Cases créoles (Réunion) Instruments de musique & Cases créoles (Réunion)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    57 commentaires
  • Un petit coucou

    Bonsoir à toutes et tous.

     

    Résultat de recherche d'images pour "bonjour"

     

    Je viens juste vous faire un petit coucou, pour vous donner des nouvelles et également pour vous faire savoir que je continue ma pause jusqu'au 22 avril 18 comme convenu pour reposer mes yeux.

    En attendant pour vous faire patienter, je vous montre quelques belles cartes postales aquarelles que j'avais acheté lors d'une manifestation sur l'île (je crois au salon de la maison ?) et que j'ai scanné pour vous montrer.

    Ci-dessus c'est le cirque de SALAZIE

    Un petit coucou

    Ci-dessus les oiseaux de la Réunion

    Un petit coucou

    Ci-dessus une case créole à STE-ANNE

    Un petit coucou

    Ci-dessus c'est la coupe de la canne à sucre et charrette boeuf

    Un petit coucou

    Ci-dessus la bière la Dodo et le dodo (l'oiseau) et je vous mets la traduction en Français : c'est moi que ou aim ou c'est la dodo ? Traduction : c'est moi que tu aimes ou c'est la dodo ? Smiley été détente

    Mi aime a ou !!! réponse : je t'aime ! Smiley amour love bisous coeurs

    La dodo lé la !!!!!!!!!!!! LOL !Smiley alcool chope de bière

    Résultat de recherche d'images pour "YEUX. GIF ANIME"

    Je vous donne des nouvelles concernant ma vue :

    Tout d'abord je vous remercie de prendre de mes nouvelles, cela me touche beaucoup.

    J’ai fait un examen complet chez mon ophtalmo le 19 mars 18 et bonne nouvelle lui qui pensait que j’avais un début de glaucome en plus de la cataracte (à cause de la tension trop élevée et l’irritation de l’œil gauche) et finalement après examen approfondi, il s’avère qu’il  n'y a pas de glaucome OUF !!!!! mais la cataracte est bien installée sur l’œil gauche et j’ai un début de cataracte sur l’œil droit, donc je vais être opérée d’abord de l’œil gauche (ensuite ce sera après l’œil droit) de la cataracte avec pose d’implant. J'ai RV le 30 avril 18 pour un autre examen et prendre les dimensions et j’ai également un RV pour la clinique pour l’opération de l’œil gauche le 9 août 2018. En attendant pas de changement de lunettes donc de verres tant que je n’ai pas été opérée des deux yeux, donc bien obligée de faire avec en grossissant mon zoom d’écran car mon œil gauche a un voile forcément et il est irrité, mais je suis contente de savoir que c’est juste la cataracte et pas de glaucome et j’ai de nouveau des gouttes pour les yeux secs (larmes artificielles).

    Je me repose de la blogo comme prévu jusqu’au 22 avril et je reviens sur la blogo le 23 avril 18 avec un nouvel article mais je reviens doucement sur la blogo car j'avais déjà à l’avance préparé des articles (avant ces soucis de vue) mais je mettrai la pédale douce sur internet car ma vue fatigue vite. Mais après tout ceci (opérations des deux yeux, d'abord l'oeil gauche le 9 Août 18, après le 9 Août l'oeil droit je ne sais pas quand ce sera fait, le mois d'août ou plus tard ???) j’aurai des yeux de minette (chatte) MDR !!!!!!! et je verrai comme les minettes la nuit ih ih ih !!!!Smiley animal chat

     

    Résultat de recherche d'images pour "MERCI"

    Merci à celles et ceux qui sont venus me visiter, qui ont laissé des commentaires sur l'article avant ma pause etc..., merci d'être là pour moi et je vous dis à bientôt !!!!! Comme mes commentaires sont modérés, je ne les mettrai en ligne que lorsque je reviendrai sur la blogosphère, merci de votre compréhension.

    Prenez bien soin de vous surtout, la santé est le bien le plus précieux.

    Je vous envoie une envolée de gros bisous d'amitié à vous partager.

    A BIENTÔT !!!!!!!!!!

     

    Résultat de recherche d'images pour "BISOUS ANIMES" Résultat de recherche d'images pour "FRANCOISE.GIF"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    139 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique