• 30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

     

    Bonjour à toutes et tous et bienvenue sur mon blog.

    J'espère que mon article vous trouvera en forme et je vous le souhaite de tout cœur.

    Nous continuons (5/10) la visite de Mascarin, Jardin Botanique de La Réunion.
    C'est ici, aux Colimaçons dans les hauts de Saint-Leu que sont préservées les espèces endémiques. Découverte de la flore de la Réunion en visite libre libre ou guidée sont au programme.

    Merci encore à ma fille Céline qui a fait ces belles photos lors des journées du Patrimoine en 2022.

    La semaine prochaine, pour changer, je vous emmène visiter un autre endroit de la Réunion et je continuerai plus tard à vous présenter les 5 articles restants du Jardin Botanique Mascarin.

     

    Tout d'abord en vidéo puis en photos

    https://youtu.be/i4Z0wxuRXEg

     

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    La solitude est un jardin où l'âme se dessèche, les fleurs qui y poussent n'ont pas de parfum.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l'éternité.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Les meilleurs jardins sont les jardins des cœurs, dans lesquels des fleurs et des arbres d'amour, de sérénité et de sincérité sont plantés dans le cœur des amis et compagnons pour se promener et cueillir des fruits brillants en cas de besoin.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Pour l'amour d'une rose, le jardinier est le serviteur de mille épines.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Dans le jardin du cœur, ne plante que la rose d'Amour.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Ci-dessus en cliquant sur la photo pour agrandir vous pouvez apercevoir au milieu le nom de arbre à pluie :

    Albizia saman à La Réunion :
    Albizia saman (Jacq.) F. Muell., a été introduit à La Réunion en 1881 par Julien Potier. Cette espèce est présente à La Réunion uniquement à l'état cultivé pour l'ornement, dans les parcs, les espaces verts, elle est nommée dans l'île Arbre à la pluie ou Arbre à confiture.


    Description Albizia saman :
    Albizia saman (Jacq.) F. Muell est un arbre qui peut atteindre une hauteur de 60 m, mais il dépasse rarement 30 m. Son tronc est court, son écorce gris brun, lisse devenant fissurée avec l'âge, se détachant en longues bandes fibreuses. Les branches se déploient en une couronne dense en parasol atteignant parfois 30 m de diamètre.

    Les feuilles caduques, alternes sont composées, bipennées de 15 à 40 cm de long. Les folioles sont falquées à base asymétrique avec un bord entier. Les folioles se referment l'une contre l'autre la nuit, les jours nuageux ou pluvieux d'où son nom vernaculaire d'Arbre à pluie, et anglais de Rain tree.

    Inflorescences en capitules. Les fleurs hermaphrodites sont groupées formant une houppette. Fleur blanche avec un calice campanulé à cinq dents et de nombreuses étamines roses.

    Le fruit est une gousse indéhiscente de 10 à 25 cm de long, brune et noirâtre. Ses gousses contiennent un parenchyme sucré qui à le goût du pain d'épice, ce qui peut expliquer l'un des noms vernaculaires de l'espèce : Arbre à confiture.

    Utilisation Albizia saman :
    En Thaïlande le bois dur et résistant de Albizia saman a remplacé le teck devenu rare dans l'industrie de la sculpture sur bois. Il est également de plus en plus souvent employé pour la fabrication de meubles aux Philippines, en Thaïlande et dans d'autres pays asiatiques.

    Culture Albizia saman :
    Albizia saman pousse sur des sols secs à frais et préfère une exposition ensoleillée, c'est un arbre à croissance rapide environ 1.5 m par an.

    Multiplication Albizia saman :
    Une graine germe en une vingtaine de jours, et en quatre mois le sujet atteint une hauteur de 30 centimètres. Le plant ainsi obtenu est alors prêt à être repiqué...

    https://www.mi-aime-a-ou.com/albizia_saman.php#:~:text=saman%20(Jacq.)-,F.,pluie%20ou%20Arbre%20%C3%A0%20confiture.

     

     30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Tous les cœurs sont des jardins, certains sont des closeries fertiles ornées de fleurs subtiles et d'autres des enclos stériles où poussent seulement de mauvaises herbes.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Un oiseau, un jardin, le bonjour d'un ami, un sourire d'enfant, un chat se prélassant au soleil en quête de caresse. Remarquez-les ou ignorez-les. Le choix vous appartient toujours.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    Les jardins et les fleurs ont le don de rapprocher les gens.

     

    30/1/23 : MASCARIN JARDIN BOTANIQUE (5 sur 10)

     

    FIN 5/10

    **********

     

      On termine dans la bonne humeur avec quelques blagues :

     

    La coquetterie n’a pas d’âge
    Trois dames de la plus haute société britannique sont en train de prendre le thé dans un jardin en Afrique équatoriale. Soudain, un gorille sort d’un buisson, s’empare d’une des ladies et disparaît avec elle. Les deux autres ont un petit moment de gêne, puis continuant à tourner leur thé avec une petite cuillère, l’une dit à l’autre :
    – Je ne sais pas si vous êtes de mon avis, mais je ne vois vraiment pas ce qu’il lui trouve.

    **********

    Bas les pattes
    – J’ai un chien de garde extraordinaire, dit le propriétaire d’un pavillon de banlieue. Si jamais des malfaiteurs s’introduisent dans mon jardin …
    – Il se met à aboyer ?
    – Ah ! Non, il n’aboie pas.
    – Alors, il les mord ?
    – Ça non, il ne mord pas.
    – Au moins, il montre les dents ?
    – Pas du tout. C’est un chien très cool.
    – Mais, alors, en quoi est-il extraordinaire pour assurer la garde d’une maison ?
    – Il appuie de sa patte sur un bouton d’alarme que j’ai installé à l’intérieur de sa niche, et, dans les cinq minutes, la police arrive.

    **********

    Les gendarmes et les extra-terrestres
    Une dame hurle dans le combiné, complètement affolée : « Ils sont revenus ! La dernière fois, ils m’ont saccagé le jardin et la clôture, venez vite, ils vont recommencer ce soir ». Interrogée sur l’identité des individus, elle répond que les extraterrestres sont de retour et qu’ils viennent de poser leur soucoupe volante derrière un bosquet, comme il y a trois semaines. L’interlocutrice insiste pour parler au gendarme qui avait réussi à arrêter E.T., la dernière fois. Et d’ajouter : « Vous devez absolument venir ce soir avant minuit, heure à laquelle leur vaisseau doit redécoller ».

    Voilà ce que c’est de trop regarder « Le Gendarme et les extraterrestres » avec Louis de Funès.

    **********

     

     

    Mille mercis pour vos commentaires, pour vos visites, quel plaisir de vous lire et de vous visiter sur vos beaux blogs.

    Merci également aux ami(e)s  qui n'ont pas de blog.

    Je vous souhaite une délicieuse semaine et surtout prudence et prenez bien soin de vous.

    Gros bisous d'amitié à vous partager.

        

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    38 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires